<< Juillet 2016 >>
L M M J V S D
  1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31


Chères concitoyennes, chers concitoyens, 


C’est avec un grand plaisir que je m’adresse à vous pour la première fois sur cette page. En poste depuis le 21 mars 2016, j’ai pu prendre, déjà, pleine conscience de la tâche qui m’attend pour les quatre prochaines années.

Je tiens à remercier, ici, les conseillers 
municipaux qui m’ont fait confi ance en m’élisant à ce poste et leur donne, à mon tour, toute ma confiance.

Je remercie également tous les agents de cette municipalité pour le travail de qualité eff ectué au quotidien et sans qui notre commune ne serait pas ce qu’elle est.
Ainsi, je leur exprime toute ma confiance et ma gratitude.


La saison d’hiver a pris fin dernièrement et malgré un début de saison chaotique, du fait du manque de neige, celle-ci a été globalement bonne. La municipalité mettra en oeuvre tout ce qui est en son pouvoir afin que le dynamisme de notre station ne faiblisse pas. Des projets sont d’ailleurs en étude sur ce secteur. Nous vous en informerons au fur et à mesure des avancements.


Notre zone artisanale est en cours de finalisation et nous commençons à commercialiser les lots. Nous sommes en prospection
 pour créer une zone nouvelle dans la continuité de la gare SNCF afin de recevoir des commerces et des services. De ce fait, nous sommes preneurs de toute idée classique ou novatrice afin de générer de l’activité sur ce futur bâtiment.

Nous travaillons également sur la création du plan local d’urbanisme (PLU) et une deuxième réunion publique vous sera proposée à l’automne pour vous présenter son avancement.


Des travaux plus importants et compliqués pour nous tous, sont également en cours. L’état se désengageant de plus en plus et baissant ainsi nos dotations, et ce, avec une certaine accélération, nous nous devons de réagir vite et dans l’intérêts des Landrigeots.

Des transferts de compétences aux communautés de communes se voulant de plus en plus grande, à l’augmentation du fond de péréquation intercommunale mettant à mal nos fi nances, nos petites communes devront se battre bec et ongles pour survivre. Je vous demanderai, sur ces problèmes, la plus grande solidarité.


Je finirai par vous demander à tous le plus grand civisme concernant notre belle commune, essayions tous, ensemble, de faire que ce village reste attractif et le plus conviviale possible afi n d’y vivre sereinement et de recevoir nos visiteurs de la meilleure des manières.

Vous pouvez compter sur mon dévouement et je vous souhaite de passer un agréable été.


 Le Maire,
Thierry Marchand-Maillet